La BID finance des projets de développement dans quatre pays membres d’une valeur de 593 millions de dollars US

iinanews.org -

Le Conseil des directeurs exécutifs  de la Banque islamique de développement (BID) a adopté de nouveaux financements d’une valeur de 593,5 millions de dollars (US), en faveur des projets de développement au Bénin, au Kazakhstan, au Gabon et en Turquie, ainsi qu’une subvention pour la réalisation d’une étude de faisabilité du projet régional pour le développement de l'élevage au Burkina Faso, au Mali et au Niger.

Le Conseil a également approuvé à l'issue de sa 308ème réunion, qui a débuté ses travaux dimanche dernier, sous la présidence du Président du Groupe de la BID, Dr Ahmed bin Mohammed Ali, l’octroi de trois subventions et des aides aux communautés musulmanes dans les pays non-membres, dont la France, le Rwanda et le Singapour.
Le Conseil a également examiné, selon l’Agence de presse saoudienne, SPA, le plan de travail de la Banque pour les trois prochaines années et le projet de budget de la nouvelle année financière de la banque, ainsi qu’un rapport sur le plan de mobilisation des ressources et la stratégie d'émission des sukuks pour l'année 1437 de l’Hégire.

Retrouver cette article sur iinanews.org

Commentaires

Pour ajouter un commentaire, veuillez s'authentifier à partir de la zone Connexion située à droite.

CSS Valide !